• Oh là là 4 ans déjà?? J'ai l'impression que c'était hier que j'écrivais l'article pour les 3 ans du site... Mais non, c'était bien y'a 1 an!

    C'est passé viiiiite cette année!!

    Il faut dire aussi que pour moi, à partir d'aout 2010, toute ma vie a basculé quand j'ai concrétisé mon rêve: quitter la France pour m'installer à Bruxelles. J'étais persuadée que j'aurais une vie meilleure en Belgique, mon instinct me le criait. Et j'ai été comblée au delà de toutes mes espérances.

    Les premières semaines à vivre seule n'étaient pas les plus faciles, moi qui avait toujours vécu chez mes parents. Et puis je me suis habituée. La "quasi femme" que j'étais alors a perdu ce qui lui restait d'adolescent pour entrer totalement dans le monde des adultes. Et là, waouh! J'ai passé un cap, rencontré de nouveaux amis merveilleux et vécu mille aventures que j'aurais pas pu vivre en France. J'ai aussi connu de nouveaux problèmes, de nouvelles difficultés avec des enjeux bien plus graves que ceux que j'avais connus jusqu'alors, mais je m'en suis toujours sortie "façon Alicia" comme j'aime à le dire, c'est à dire avec le sourire et la rage de pas se laisser abattre.

    Je vis uniquement de l'argent que je gagne. Et quand je me suis installée ici, j'avais 1000 € de côté et pas de boulot. De quoi vivre 2 ou 3 mois maximum. J'ai travaillé au noir dans une librairie pendant un temps et j'ai cotôyé la haute société en étant vendeuse dans une boutique de luxe. Mais ça n'allait pas dans les deux cas. J'ai connu des périodes de recherche d'emploi très dures et comme l'argent ne rentrait pas, je peux le dire, y'a des moments où j'ai eu faim, parce que le frigo était vide et que j'avais pas les moyens de le remplir. Heureusement, je suis jeune et solide, j'ai traversé cette période jusqu'à ce que mes parents puissent m'aider. Puis j'ai trouvé un emploi de caissière dans un supermarché, en décembre, que j'ai toujours aujourd'hui.

    Depuis, je n'ai plus jamais eu faim, j'ai de l'argent pour aller au ciné, à des expos, des concerts et organiser des soirées pour mes amis où c'est moi qui cuisine! Et début juillet, je vais enfin pouvoir rentrer quelques jours en France et voir ma famille, pas vue depuis mon départ Bref, j'ai une vie normale qui me comble de bonheur. Je la croyais parfaite. Je me trompais.

    Il faut savoir que dans un supermarché, y'a 2 grandes "équipes": le personnel de caisse (dont moi) et le personnel des rayons. Certaines personnes des rayons sont formées à la caisse, comme ça en cas de rush de clients, on ouvre des caisses en plus (vous faites vos courses, je présume que vous connaisez le système). Il y a un peu plus d'un mois, un jeune homme des rayons est venu me demander que je le forme. Moi, j'étais hyper fière, ça voulait dire que j'avais enfin d'assez d'expérience pour qu'on considère que je puisse former quelqu'un (*mode ultra contente*). Je me suis occupée de lui, je lui ai appris. On parlait bien, on a vite sympathisé. Une semaine plus tard, on sortait ensemble. Et oui, ma vie si parfaite est devenue encore plus merveilleuse après le coup de foudre réciproque que j'ai vécu à ce moment là  Aujourd'hui, un mois après, on est toujours ensemble et on est très, mais alors vraiment très amoureux.

    La chose qui me comble en plus de tout ça, c'est que mes sites perdurent même si j'ai moins de temps à leur consacrer. Ca me rend très heureuse. Parce que, sachez le, j'ai pas l'intention de quitter le net.

    Ni maintenant ni jamais.

    Alors je sais que j'ai pas toutes les news (en même temps je les ai jamais eues toutes et c'est même pas mon but). Je sais que vous attendez Féerix Club chapitre 13 depuis novembre (soit dit en passant, j'avais pas de boulot à ce moment donc pas de motiv'). Quand je le posterai, je crois que je saurais même pas m'excuser assez pour le retard. Mais vous devez vous entrer dans le crâne qu'une journée de boulot, c'est bien rempli et que quand elle est finie, faut encore faire à manger, la vaisselle, laver le linge, nettoyer, ranger... Ben ouais, c'est ça l'indépendance.

    Je sais aussi que vous attendez après Paradisia. J'y tiens à ce projet comme vous pouvez pas imaginer, alors pas la peine de m'insulter. Je suis la 1ère frustrée du manque de temps que j'ai. Mais va falloir s'y faire, c'est comme ça et pas autrement.

    Je tiens à mes projets et j'en ai de nouveaux à créer, à écrire. Et malgré ma semi présence cette année, je suis toujours là, mes blogs aussi. Je suis désolée si mes retards vous déçoivent mais vous allez devoir vous habituer à vous contenter de ce que je vous donne quand je vous le donne, et vous dire que mes projets, oui verront le jour, mais je peux pas fixer de date.

    De mon côté, je vais essayer de mieux m'organiser. Depuis un mois je vis dans une bulle, j'avoue qu'il faudrait que je vive un peu plus près du sol et de mes responsabilités. Quitte à me lever plus tôt ou me coucher plus tard, je vais essayer de trouver un créaneau chaque jour pour m'occuper de Féerix Club ou de mes autres projets.

    Quoi qu'il soit, je vous promets que je ne partirai pas. Malgré le boulot. Même si je me marie, même si je fonde ma famille, je ne quitterai pas le net, je resterai une blogmaster.

    Alors j'espère que vous resterez avec moi.


    Alicia L. alias Lula Féerique

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique