• Winx Club New Adventures: épisode de Noël

    Joyeux Noël à tous!

    Oui je sais, je suis comme qui dirait en retard pour le cadeau. A ma décharge, je suis actuellement en plein déménagement et les choses ne se passent pas très bien, je suis en mode combat tous les jours pour réussir à partir du taudis où je vis. Si j'assure côté news, je dois bien reconnaître que j'ai pas eu des masses de temps pour écrire ces derniers jours. J'espère tout de meme que cette histoire vous plaira ^^

    flora christmas

    Un Noël magique

     

    Ce matin là aurait pu être un matin comme tant d'autres à l'école des fées d'Alfea. Sauf que voilà, l'année touchait à sa fin et l'université avait été totalement désertée par ses étudiantes, parties en vacances. Seuls quelques professeurs trainaient encore dans les longs couloirs et les salles de classe de l'école, rangeant des devoirs à corriger, récupérant des notes ici ou là, avant de fourrer tous ces documents de travail dans des valises qui les accompagneraient quand ils quitteraient à leur tour l'école. Tous n'avaient pas clairement exprimé leurs projets pour les fêtes de fin d'année. Ainsi, on ignorait ce que feraient Griselda et Madame Faragonda. Mais les élèves avaient appris, en laissant trainer, il fallait l'avouer, leurs oreilles curieuses, que le professeur Wizgiz rejoindrait sa mère pour Noël, que le professeur Palladium avait rendez-vous avec sa tribu au pays des elfes et que Miss Barbatea, et c'est ce qui avait le plus fait parler, avait des projets avec le professeur Codatorta de Fontaine Rouge pour le nouvel an!

    Quant aux professeurs de Winxologie, eh bien elles aussi avaient des projets! Après un premier trimestre de cours qu'elles avaient jugé éreintant, les Winx avaient dû décider où et avec qui elles passeraient leurs fêtes de fin d'année. Elles n'avaient aucune envie de se séparer en cette période de l'année, bien sûr, mais leur famille leur manquaient tellement qu'elles avaient toutes envie de rentrer chez elles. Après de longues discussions, elles avaient choisi de couper la poire en deux: Noël ensemble, le nouvel an dans leurs familles. Le avec qui était résolu, il ne restait plus qu'à trancher pour le où. Après trois mois passés dans l'effervescence de la vie à Alfea, les Winx s'étaient unanimement prononcées pour un endroit calme, ce qui excluait la populaire station de sports d'hiver de la Dimension Magique. Roxy était alors venue à la rescousse en suggérant le chalet de sa grand-mère Ellie, dans le joli village de montagne de Kittia, en Alaska. D'après Roxy, Kittia était une toute petite station de sports d'hiver, avec tout de même beaucoup d'activités et sa grand-mère, la mère de Klaus, avait un immense chalet et serait ravie d'avoir du monde à Noël. Ellie n'ignorait pas que sa petite fille avait développé des pouvoirs magiques et que ses meilleures amies étaient les fées les plus puissantes de l'univers. Quand la jeune fille l'avait eue au téléphone, elle avait même ajouté que ce serait « le plus magique de tous les Noël ».

     

    • Magique, il le sera sûrement, assura Musa d'un ton las. En admettant qu'une certaine fée de la mode achève enfin de faire sa valise...

    • Excuse-moi, répliqua Stella d'un ton pincé, mais je ne peux pas prendre n'importe quoi pour partir dans le fin fond de l'Allala!

    • En fait, c'est l'Alaska, corrigea Bloom avec un sourire, et tu n'as pas besoin de grand-chose. Des pulls bien chauds, quelques pantalons, une combinaison de ski, une tenue pour le réveillon, un bonnet, une paire de gants, une écharpe... et ce sera bon!

    • Oui, et s'il me manque quelque chose une fois arrivée là-bas? Roxy a dit qu'il n'y avait pas de centre commercial!

     

    Musa poussa un soupir sonore et enfouit son visage dans ses mains. Assise sur le lit de Stella, dans sa chambre à Alfea, elle regardait ses deux amies se démener avec la garde robe complète de Stella, que la jeune femme tentait de faire entrer dans trois grosses valises étalées dans toute la pièce. Bloom, pendant ce temps, aidait sa meilleure amie à faire le tri et à choisir uniquement les effets qui lui seront indispensables pour sa semaine de vacances à la montagne. Si les heures défilaient sans que le rangement ne sembla fini, c'était tout simplement parce que Bloom et Stella n'avaient pas la même notion de ce qu'était un vêtement indispensable pour une semaine de vacances.

    Finalement, après beaucoup d'efforts et l'aide bienvenue de Tecna, qui avait assuré, statistiques à l'appui, que Stella n'avait aucune chance de pouvoir profiter d'un jacuzzi et qu'elle n'avait donc pas besoin de maillots de bain, les bagages furent bouclés et le groupe était prêt à partir. Les Spécialistes, qui perfectionnaient toujours leurs techniques à Fontaine Rouge, étaient venus chercher leurs amies à bord d'une navette de transport de leur école. Abandonnant leurs capes et leurs combinaisons, ils étaient tous vêtus de chauds pulls en laine et de pantalons épais. Les Winx, elles, profitèrent du trajet pour abandonner tops et jupettes et se vêtir de pulls, pantalons, jupes en laines et manteaux d'hiver. Puis ils leur restèrent tout le temps nécessaire pour bavarder. Bloom n'avait pas caché à Roxy son étonnement que cette dernière ne veuille pas passer Noël sur Terre alors qu'elle venait tout juste de retrouver sa mère. Mais la jeune fille avait expliqué que son père était très pris au Frutti Music Bar la veille de Noël et qu'elle n'aurait pas l'occasion de le voir beaucoup car son assistant était malade. Alors de toute façon, elle n'aurait pas eu un Noël idéal en famille. Elle avait donc choisi de le passer avec ses amis, tout en sachant que sa mère, absente depuis quelques semaines, ferait une visite surprise à son père le soir du réveillon. Elle préférait laisser ses parents se retrouver ce soir-là.

     

    Comme tous les trajets en navette, celui que les mena à Kittia fut bref et en moins d'une heure, le groupe d'amis se retrouva les pieds dans la neige fraîchement tombée. Grand-mère Ellie ne sembla pas plus surprise que ça de voir un vaisseau inconnu sur Terre se poser dans son jardin, ni de voir une douzaine de jeunes gens en sortir, l'air heureux, bagages à la main, pour se presser vers elle, les joues rosies par le froid.

     

    • Grand-mère Ellie! s'écria Roxy en se jetant dans les bras de la vieille femme, abandonnant ses affaires sur un tas de neige fraîche.

    • Roxy! Comme tu as grandi, répondit Ellie d'une voix chevrotante. Et tu t'es aussi fait beaucoup d'amis!

     

    Un à un, elle détailla du regard chaque membre de la petite troupe, en les serrant dans ses bras chaleureux, avant de leur souhaiter à tous la bienvenue.

     

    • Merci de nous accueillir en cette période, répondit Layla avec un large sourire. Nous ne vous causerons pas de souci, nous nous ferons discrets c'est promis.

    • Discrets? releva Ellie en fronçant ses sourcils de neige. Allons, allons, c'est la fête, amusez-vous, faites du bruit tant que vous le voulez! Grand-mère Ellie en a vu d'autres vous savez, et ça fait bien longtemps qu'il n'y a pas eu un peu d'animation dans cette maison!

     

    Roxy éclata de rire et le groupe se détendit. Grand-mère Ellie était le genre de grand-mère que tout le monde aimerait avoir!

    Leur hôte leur fit visiter son immense maison: les deux salons encombrés de fauteuils et de canapés qui invitaient à se pelotonner sous une couette pour faire la sieste, l'immense cheminée où un feu crépitait, réchauffant les murs de bois et les coeurs des gens, l'imposante cuisine, où grand-mère Ellie aurait eu de quoi préparer à manger pour un régiment. A l'étage, une succession de chambres d'amis fut très vite le théâtre d'un joyeux charivari quand Bloom et ses amis prirent possession des lieux. Musa et Layla s'étaient pressées vers une chambre donnant sur l'est, pour être les premières réveillées le matin et pouvoir savourer les premiers chants d'oiseaux matinaux pour l'une et sortir tôt faire son jogging pour la seconde. Flora et Roxy, confiantes, avaient suivi Tecna vers la chambre qui leur offrirait la meilleure prise de chaleur. Et ce n'était pas la plus élégante des chambres.

     

    • J'aurais jamais pensé que cette chambre pouvait être la plus confortable, avait avoué Roxy en contemplant le lambris neuf. Ma grand-mère a tout juste eu le temps de la rendre habitable avant notre arrivée. Elle est restée longtemps inoccupée et en mauvais état.

    • Pourtant c'est statistiquement celle qui retient le mieux la chaleur provenant de la cheminée, répondit Tecna d'un ton dégagé en rangeant son ordinateur de poche.

    • En la décorant un peu, elle sera parfaite, assura Flora en faisant apparaître une guirlande de fleurs décorée de houx.

     

    Bloom, de son côté, préféra renoncer à sortir toutes ses affaires de sa valise et prit possession d'une petite commode, pour y ranger le minimum vital, laissant à Stella les deux armoires et la grande penderie de leur chambre.

    Du côté des garçons, en moins de deux, l'affaire fut dans le sac. Brandon, Sky et Timmy rangèrent méthodiquement leurs affaires dans l'espace qui leur avait été attribué tandis qu'Helia, Riven et Nabu en faisaient de même dans leur chambre.

     

    • On est ici en vacances, Helia, dit Riven en s'étirant. Alors pour une fois, tâche de ne pas ronfler.

    • Je ne vois pas de quoi tu parles, répondit Helia d'un ton léger en fouillant sa valise à la recherche d'un bonnet.

    • Une minute, intervint Nabu, occupé à refaire son lit. Helia ronfle?!

    • Oui, et je me mords les doigts tous les jours d'avoir préféré le prendre comme colocataire de chambre à Fontaine Rouge, plutôt que Timmy.

     

    Nabu regarda Helia d'un air étonné, comme s'il n'arrivait pas à digérer ce qu'il venait d'apprendre.

     

    • On ne croirait pas en le voyant, pas vrai? dit Riven comme s'il avait lu dans ses pensées. N'en parle pas à sa délicate petite amie, je pense que ça casserait le mythe.

    • C'est arrivé une fois! s'exclama Helia.

    • Non, ça t'a réveillé une fois, ce n'est pas la même chose, répliqua Riven en s'éloignant.

     

    Il se posta au milieu du couloir, où il était sûr de pouvoir être entendu de tous.

     

    • Les amis, je ne suis pas venu ici pour rester enfermé. Je veux faire de l'exercice. Sky, je te défie au snowboard!

     

    Musa sortit de sa chambre et croisa les bras, un sourire amusé sur les lèvres.

     

    • Même en vacances, tu ne changes pas, Riven.

    • Navré Musa, il en va de ma santé mentale.

     

    Musa leva les yeux au ciel mais n'ajouta rien. Sky sortit de sa chambre, suivi de Brandon et Timmy.

     

    • Et bien je relève ton défi! répliqua Sky.

    • Toi non plus, Sky, tu ne changes pas, intervint Bloom en adoptant la posture de Musa.

     

    Pour toute réponse, Sky s'inclina en une galante révérence, un large sourire aux lèvres.

     

    • Je suis d'accord pour un peu d'exercice, approuva Brandon en sa chauffant les mains.

    • Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, j'aimerais vous accompagner, s'exclama Layla.

    • Tu es toujours la bienvenue, approuva Nabu en s'approchant d'elle. Tu le sais bien.

     

    Layla lui sourit. Bloom, de son côté, secoua la tête.

     

    • Pour ma part, je crois que je vais opter pour une petite visite de la forêt en ski de fond. Grand-mère Ellie nous a parlé au téléphone d'un circuit sûr dans les environs.

    • Ca me semble une bonne idée, approuva Musa.

    • Très bonne même, renchérit Flora.

    • Très mauvaise! protesta Stella. Je ne remettrai plus jamais les pieds sur ces planches bizarres.

    • Je crois que j'ai l'activité idéale pour toi! intervint Roxy. Ma grand-mère garde le traîneau de chiens de nos voisins dans la vallée, et les chiens aussi. Je pourrais t'emmener faire une balade si tu veux. Tu n'aurais qu'à t'asseoir et ne rien faire.

    • J'aime cette idée! approuva Stella.

     

    Et c'est ainsi que le groupe se sépara pour une après-midi de sports d'hiver. Bloom, Flora, Musa, Tecna, Helia et Timmy prirent la direction du bas des pistes pour aller louer des skis, Layla, Sky, Brandon, Riven et Nabu les accompagnèrent, pour louer des snowboard, avant de remonter les pistes. De leur côté, Roxy alla harnacher les chiens au traineau et emmena Stella en balade.

    Mais les deux fées n'eurent guère de chances. A peine avoir fait quelques kilomètres que les chiens s'arrêtèrent et refusèrent de repartir.

     

    • Pourquoi n'avancent-ils plus? interrogea Stella. Je ne suis quand même pas si lourde à tirer?

     

    Roxy éclata de rire.

     

    • Non, ce n'est pas toi, Stella. Il doit y avoir un problème. Attends.

     

    Roxy se dirigea vers les chiens et s'agenouilla auprès d'eux. Elle passa la main sur la tête du meneur, cherchant à comprendre ce qui n'allait pas. Des auréoles vertes, brumeuses, apparurent quelques secondes, avant de disparaître.

     

    • Ca y est, je sais!

     

    D'une main experte, elle attrapa la patte avant droite du chien et la releva pour examiner le coussinet de plus près. Elle retira alors un mince objet et le chien aboya pour la remercier.

     

    • Une écharde! dit-elle en la montrant à Stella. Le pauvre, ça le faisait souffrir et comme c'est le meneur, si lui n'avance plus alors les autres n'avancent pas non plus. Maintenant on peut repartir.

    • Génial! s'exclama Stella.

     

    L'après-midi passa ainsi à la vitesse de la lumière. Stella et Roxy découvrirent des paysages enneigés magnifiques. Des branches d'arbre, incapables de supporter le poids de la neige, ployaient sous leur passage . Les chiens zigzaguaient avec habileté entre les sapins de la forêt et l'air frais était revigorant. C'était si rafraîchissant après de longs mois de travail à Alfea! Vers le milieu de l'après-midi, les deux jeunes femmes croisèrent la route d'un groupe de skieurs de fond et reconnurent très vite leurs amis. A peine le temps de se saluer que chacun repartit de son côté.

    Sur les pistes, les sportifs n'étaient pas en reste. La station de sport d'hiver, minuscule et familiale, était réellement peu fréquentée et le petit groupe de Spécialistes, ainsi que Layla, purent s'en donner à coeur joie. Ils sympathisèrent même avec un couple de skieurs canadiens, le temps d'un chocolat chaud en terrasse. Toutefois, à la fin de la journée, il fut impossible de départager Sky et Riven, car Layla fut la plus rapide, au grand dam du plus fougueux des Spécialistes.

     

    Le soir, le groupe de skieurs de fond fut le dernier à rentrer au bercail, alors que tous les autres dinaient déjà.

     

    • Enfin! s'exclama Sky en se levant pour aller à la rencontre de Bloom. On s'apprêtait à lancer des recherches. Si on n'avait pas eu ton message, ce serait déjà fait.

    • Pardon pour le retard, s'excusa Bloom en retirant son chaud manteau bleu. Mais nous avons vécu une drôle d'aventure sur le chemin du retour.

    • Alors venez vous asseoir et tout nous raconter, proposa Grand-mère Ellie en prenant les manteaux de chacun pour les ranger.

     

    Le petit groupe de skieurs s'installa à table en poussant des soupirs d'aise. C'était si bon de se retrouver assis près d'une cheminée embrasée après une longue promenade dans le froid. Bloom prit le temps de se servir à manger et de boire un peu d'eau avant de commencer son récit.

     

    • Eh bien, nous avons rencontré un couple de vieillards avec leurs petit-enfants dans la vallée, dit-elle. Ils nous ont mis en garde contre les fortes chutes de neige attendues cette nuit. Ils disent qu'on risque une avalanche.

    • Oui, je pense aussi que ça va arriver, confirma Ellie. Mais rassurez-vous, la vallée est bien protégée et ma maison n'est pas du bon côté pour craindre quoi que ce soit. A cette heure ci plus personne ne traîne dehors, il fait trop sombre.

    • Les enfants ne semblaient pas inquiets non plus, assura Flora. Ils nous ont parlé d'une toute autre histoire.

    • Ils ont parlé d'un grand dragon de feu qui descendait de la montagne toutes les nuits, à la veille de Noël, enchaîna Musa. Et ce dragon disparaît dans la vallée.

    • Qu'est-ce que c'est Grand-Mère Ellie? interrogea Roxy.

    • Aaah, ça! s'exclama la grand-mère en riant. C'est la descente aux flambeaux. Tous les ans les moniteurs de la station descendent la grande piste en tenant chacun une torche enflammée dans la main. Dans l'obscurité de la nuit, on ne voit que les lumières, qui ondulent comme un serpent géant – ou un dragon. C'est un très beau spectacle.

    • J'ai hâte de voir ça! assura Bloom.

     

    La soirée fut animée par les histoires et les légendes folkloriques de la montagne environnante racontées par Grand-Mère Ellie. Puis, à son tour, Roxy fit rêver son aïeule en lui parlant de Tir Nan Og et du bonheur d'être une fée. La soirée se poursuivit au salon, au coin du feu, entre les rires et les plaisanteries. Puis, au fur et à mesure que la nuit avançait, les convives allaient se coucher un à un. Vers onze heures, il ne restait plus que Layla, Bloom et Sky. Mais ces deux derniers avaient décidé qu'il était temps d'aller se reposer.

     

    • Tu viens, Layla? demanda Bloom en se levant.

    • Je ne sais pas, répondit Layla d'une voix songeuse.

     

    Bloom fronça les sourcils et se rassit près d'elle tandis que Sky montait après leur avoir souhaité une bonne nuit.

     

    • Tu le sais, je peux sentir l'eau, quelle que soit sa forme. Et, avant aujourd'hui, je n'avais jamais été en présence d'autant de neige. C'est étrange de ressentir la présence de l'eau sous cette forme. C'est... déstabilisant. Et...

    • Oui?

    • Je ressens quelque chose de plus fort depuis quelques heures, acheva Layla dans un souffle. Je crois que c'est l'avalanche. Ca me fait... un peu peur.

    • Grand-mère Ellie a dit que ce n'était ni la première ni la dernière avalanche que subirait la vallée et qu'il n'y avait rien à craindre. Tu sais, toutes les montagnes connaissent ça, c'est un phénomène naturel et si personne ne se balade cette nuit, il n'y a aucun risque. Et les moniteurs se sont assurés que la vallée était déserte ce soir, ajouta Bloom en se relevant. Viens dormir et ne t'inquiètes pas.

    • Tu as surement raison, admit Layla en se levant à son tour.

     

    Bien que moyennement rassurée, Layla alla tout de même se coucher et s'endormit rapidement. Mais elle fut réveillée en sursaut lorsque l'avalanche commença dans un grondement assourdissant et elle ne put se rendormir qu'une fois le tumulte passé, craignant un peu ce qu'elle découvrirait le lendemain matin.

     

    Et le lendemain, Layla se rendit compte que les choses n'étaient pas aussi terribles qu'elle l'avait cru. L'avalanche était passée, déversant des flots de neige sur les pistes et une partie de la vallée. Mais les habitants s'étaient montrés prudents et aucun incident n'était à déplorer. Par mesure de sécurité, les pistes étaient provisoirement fermées mais il y avait mille et unes façons de s'amuser à la montagne, comme Layla le découvrir très vite en recevant une boule de neige en pleine figure dès qu'elle mit un pied dehors ce matin là.

     

    • Tu vois, pas de quoi s'inquiéter! s'exclama Bloom.

     

    Layla regarda autour d'elle. Le paysage était tout bonnement féérique. De la blancheur à perte de vue, au sol, sur les sapins, sur la montagne, dans la vallée. Mais un magnifique soleil, brillant dans un ciel d'un bleu éclatant, apportait chaleur et bonne humeur.

     

    • Quel spectacle! s'enthousiasma Layla.

     

    Le rire de Stella se fit entendre tout près d'elle, juste avant que Layla ne reçoive une nouvelle boule de neige. Mais, vive comme l'éclair, elle se pencha pour ramasser de la neige, en faire une boule, et courir après son amie aussi vite qu'elle le pouvait, ce qui n'était pas facile avec la neige qui lui arrivait à mi-cuisse.

    La bataille fit rage et dura une bonne partie de la matinée. Flora, Roxy et Helia, eux, entouraient la maison d'une véritable armée de bonhommes de neige tandis que Sky, Riven et Brandon avaient offert leurs bras à Grand-mère Ellie pour dégager des chemins autours de la maison.

     

    L'après-midi, les garçons se rendirent dans la forêt avec Roxy et Grand-mère Ellie afin de choisir le plus beau sapin possible pour la maison. Pendant ce temps, les filles se rendirent en ville afin de faire des courses pour le repas de Noël. Dans la petite supérette de la station, Bloom se trouva nez à nez avec la fillette qui lui avait parlé du « dragon de feu ». La jeune femme lui fit un signe mais la petite blondinette ne semblait pas au mieux de sa forme. Bloom s'approcha d'elle.

     

    • Bonjour Rose. Tu te souviens de moi? Je suis Bloom. Tu m'as parlé du dragon de la montagne, hier, tu te rappelles?

     

    Mais la malheureuse Rose semblait au bord des larmes et quand Bloom tenta d'en apprendre plus, les explications mêlées de sanglots de la fillette ne l'aidèrent pas à y voir plus clair. Intriguée, elle jeta un oeil à sa mère dans l'espoir d'en apprendre plus.

     

    • Rose est triste car nous venons d'apprendre qu'ils ne feront pas de descente aux flambeaux cette année, expliqua la mère de Rose. Les moniteurs de la station ont déclaré que ça serait trop dangereux à cause de l'avalanche récente. La piste est impraticable, ils ont peur de déclencher une nouvelle avalanche.

    • Oh, c'est dommage, compatit Bloom.

     

    Elle fronça les sourcils, réfléchit un instant puis déclara:

     

    • Ne t'en fais pas Rose, tu auras ton dragon de feu. Je te le promets.

     

    Elle serra l'enfant contre elle pour la consoler puis s'éloigna vers ses amies, à qui elle raconta ce qu'elle venait d'apprendre et l'idée que cela lui avait inspiré.

     

     

    Le lendemain, ce furent les chants de Noël qui tirèrent les fées et leurs amis de leur profond sommeil. Grand-mère Ellie avait allumé sa chaîne hi-fi de bonne heure et profitait de son cd de musiques de Noël tout en s'affairant dans la cuisine. Rapidement habillées, les Winx vinrent la rejoindre pour dresser la table et quand le petit déjeuner fut terminé pour tout le monde, le groupe se rendit au grenier et en retira les nombreux cartons de décorations de la grand-mère de Roxy. Toute la matinée, le manoir se para des couleurs de Noël au fur et à mesure que les fées attachaient des guirlandes au plafond, des étoiles pailletées un peu partout, des tentures brodées de nounours habillés en Père Noël. Le sapin fut décoré de dizaines de boules étincelantes, de guirlandes électriques ou non, d'angelots, de cloches, de biscuits... Puis chacun accrocha une grande chaussette de sa couleur préférée sur le manteau de la cheminée, qui fut à peine assez grand pour toutes les accueillir! Stella trouvait cette tradition stupide, prétextant que jamais une chaussette ne pourrait contenir tout ce qu'elle voudrait recevoir!

    Puis les dernières courses de Noël furent faites dans la précipitation, Stella mit une dernière touche aux robes qu'elle avait créés pour le réveillon, Flora chercha un endroit qu'elle n'aurait pas orné de branches de houx ou de fleurs sauvages et Musa fit une dernière fois le tour des CD de Grand-Mère Ellie pour s'assurer qu'ils ne manqueraient pas de musique.

    Lorsque Tecna cocha la dernière chose à faire sur sa liste, la nuit était tombée et le groupe se félicita d'avoir tout fini à temps. Alors le groupe prit congé d'Ellie et lui assura qu'ils seraient tous de retour à temps pour le réveillon.

    Une fois dehors, les garçons prirent les motoneige louées à la station et partirent avant les filles. Bloom regarda son fiancé partir, puis se tourna vers ses amies.

     

    • Vous êtes prêtes les filles? demanda-t-elle. Aucune d'entre vous n'a changé d'avis?

    • Non, nous sommes prêtes et plus déterminées que jamais! répondit Layla avec enthousiasme.

    • Alors allons-y! Winx Believix!

     

    Et la magie opéra. Au milieu d'étincelles magiques et d'une lumière éblouissante, les pulls et les vêtements chauds des Winx disparurent pour laisser place à leurs costumes scintillants et à leur bottes pailletées. Mais ça n'était pas suffisant pour mener à bien leur mission, alors leurs costumes se transformèrent à nouveau, les fées se couvrirent de fourrure et leurs ailes, qui poussaient dans leurs dos, se couvrirent d'un givre protecteur magique. Seule Roxy conserva son Believix, tandis qu'elle voyait ses amies se parer de leur transformation Lovix.

     

    • Je rejoins les garçons en ville tout de suite, dit Roxy en s'envolant. A plus tard les filles!

    • A plus tard, Roxy, répondirent les Winx en coeur.

    • Chacune sait ce qu'elle a à faire, alors au travail les filles! s'exclama Bloom.

     

    Les Winx s'envolèrent dans un nuage d'étincelles magiques. Et moins d'un heure plus tard, sans aucun signe avant-coureur, la magie de Noël s'abattit sur le village de Kittia. Toutes les maisons se couvrirent de branches de houx et de guirlandes de fleurs et les passants les plus rapides purent apercevoir une jeune fée vêtue de rose qui parachevait la décoration du village, avant de se rendre sur la grand place du village où elle dressa un immense sapin. Tecna et Stella aidèrent Flora à décorer le sapin de mille et unes décorations magiques et scintillantes et une fois que ce fut fait, Stella s'envola dans un tourbillon doré et fit apparaître une gigantesque étoile lumineuse qu'elle posa délicatement au sommet du sapin. Alors, sur la place, la fête put commencer. Musa fit entendre sa voix magique au son des rythmes de Noël et Layla utilisa son morfix enchanté pour créer des animaux magiques pour amuser les enfants. Brandon, Riven, Timmy, Helia et Nabu, habillés en père Noël, offraient des cadeaux à l'assemblée. Parmi la foule des villageois aux anges, la petite fille que Bloom avait rencontrée plusieurs fois ne cachait pas son émotion. Des étincelles de bonheur brillaient dans ses yeux, mais la nuit n'était pas terminée.

     

    • Regardez! s'écria soudain un homme dans la foule.

     

    Tous se tournèrent dans la direction qu'il indiquait du doigt, vers les pistes recouvertes de neige par l'avalanche. Surgit de l'obscurité, un immense dragon de feu descendait de la montagne en décrivant de larges courbes gracieuses. Puis il prit de l'altitude et survola le village en laissant échapper des milliers de bulles rougeoyantes qui éclataient sur les têtes des habitants. Dès qu'ils étaient touchés par ces bulles, les gens se sentaient réchauffés, ils n'avaient plus froid mais leur coeur était également plus chaud. Et puisqu'ils avaient les yeux levés vers le ciel, les gens purent voir passer un magnifique traineau au-dessus d'eux, tiré par une meute de chiens volants, à bord duquel le Père Noël en personne poussa son « Oh-oh-oh » caractéristique. Personne ne se rendit compte qu'une jeune fille vêtue de vert volait près des chiens pour les aider, ni que cette année, le Père Noël était blond et particulièrement jeune.

    Bloom rejoignit ses amies sur la place du village et profita avec elles du spectacle.

     

    • Mission réussie je crois.

    • Oui, c'est le plus merveilleux Noël qu'ils aient eus, répondit Flora avec un sourire.

    • On devrait en profiter, nous aussi, proposa Stella.

     

    Discrètement, les Winx s'envolèrent vers la maison de Grand-Mère Ellie pour profiter à leur tour du réveillon du 24 décembre. Devant la maison, un traineau était stationné, et son attelage de rennes patientait tranquillement dans la neige.

     

    • Regardez! Sky est déjà arrivé! s'exclama Bloom.

    • Mais... Roxy n'avait pas parlé d'un attelage de chiens? questionna Tecna en jetant un regard suspicieux à l'attelage.

     

    A l'intérieur, Sky n'était pas présent, pas plus que Roxy. En revanche, Grand-Mère Ellie était attablée avec un vieux bonhomme à la longue barbe blanche, vêtu tout de rouge. Bloom et ses amis en restèrent coi à l'entrée de la cuisine, les yeux exorbités, la bouche ouverte.

     

    • Eh bien quoi? interrogea Ellie, toute heureuse. Vous croyez être les seuls à faire des choses fantastiques?

     

    La cuisine résonna de longs éclats de rire et lorsque Sky et Roxy firent leur entrée, les rires redoublèrent. C'était si comique de voir Sky déguisé en Père Noël, si peu crédible quand on le voyait de près, face au vrai Père Noël en chair et en os! Les Spécialistes enfilèrent de beaux costumes et les Winx se vêtirent des superbes robes de soirée créées par Stella. La fête fut merveilleuse et le Noël des Winx fut le plus magique de tous.



    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script><script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
     

  • Commentaires

    1
    musalol
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 21:53
    Elle est vraiment super ton histoire j'étais à font dedans vraiment bravooooooooo elle est hyper méga top génial sa te dérangerais si je l'a fais avec mes dolls mais sans la diffuser tu t'es vraiment défoncée lula je l'adore ton histoire et lieu il exsiste réellement
      • lula feerique1 Profil de lula feerique1
        Dimanche 15 Janvier 2012 à 22:32
        nan ça me dérange pas fais comme tu veux ^^ le lieu n'existe pas mais il y a un village en Laponie qui a un nom presque identique, c'est une village réputé être celui du Père Noël. Contente que ça t'aies plu ^^
    2
    musalol
    Lundi 16 Janvier 2012 à 17:42
    merci beaucoup j'ai plein d'idée et quand il sera fini je te l'enverrais toute la journée en cours j'ai que fais penser à ton histoire LOL
      • lula feerique1 Profil de lula feerique1
        Lundi 16 Janvier 2012 à 18:58
        tes profs vont me tuer xd
    3
    musalol
    Lundi 16 Janvier 2012 à 17:42
    et j'espére que ton déménagement va bine se passer =)
      • lula feerique1 Profil de lula feerique1
        Lundi 16 Janvier 2012 à 18:58
        merci ^^
    4
    Labyflor
    Lundi 23 Janvier 2012 à 13:27
    Et voilà! J'ai enfin pu lire ta magnique histoire. On a l'impression d'y être. Comme dans toutes tes histoires que j'ai pu lire. Bonne continuation. Bisous. Labyflor.
      • lula feerique1 Profil de lula feerique1
        Lundi 23 Janvier 2012 à 14:02
        merci ^^
    5
    bloom1
    Mercredi 1er Août 2012 à 10:11

    comment etre aussi romancière que toi lula ???

    Et bien j'ai trouver la réponse :

    ON NE PEUT PAS !!! normal tu es la meilleure !!

    6
    Cancun
    Jeudi 2 Août 2012 à 13:52
    Wahou lula! T'as reussi a prevoir lepisode de la saison 5 avec le même titre a magix christmas !!!! Tes trop forte !!!
    7
    hokoi
    Mercredi 14 Novembre 2012 à 17:19
    bonjours, j'aime bien ton blog 
    8
    Love roxy
    Jeudi 28 Février 2013 à 10:50

    WOUAH !! je suis... envoutée par ton histoire si joliment ecrite. Je préfère cette histoire à celle de lépisode 12 de la saison 5 !

    Bonne continuation. bisoux

    Love roxy... émerveiller par ton travail *-*

      • lula feerique1 Profil de lula feerique1
        Jeudi 28 Février 2013 à 22:38
        merci ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :